Quel revêtement de sol pour ma future terrasse ?

Le revêtement de sol est indispensable pour une terrasse ou un balcon. C’est dans cette optique qu’il est difficile de choisir parmi les divers matériaux proposés : bois, résine, carrelage, composite, pierre et tant d’autres encore. Pour faciliter les recherches, retrouvez les plus couramment utiliser à travers ces quelques lignes.

Le choix entre le carrelage et la résine

Le carrelage pour sa terrasse est une sélection intéressante. Il existe de nombreuses versions à son sujet pour ne citer que celui fait en ciment ou en céramique. Ce type de revêtement est simple à entretenir. On a également la possibilité de choisir entre les différents coloris à accorder selon les goûts et la décoration d’extérieur. Concernant la résine, elle apporte un aspect moderne et s’adapte à tous les types de sols : en béton, en ciment ou en bois. Toutefois, il est nécessaire que la surface du sol soit bien plate. La résine peut être personnalisée en fonction des envies : couleurs, motifs et allures.

La sélection entre la pierre naturelle ou reconstituée

Les terrasses en pierre sont très appréciées pour leur aspect naturel qui fond parfaitement dans le décor. La pierre apporte un design évocateur tout en restant modeste. En comparaison avec le carrelage, elle est considérée comme un matériau plus durable qui a conquis de nombreuses personnes. Quant à la pierre reconstituée, la différence avec celle en naturel réside dans le fait que cette dernière est constituée d’un mélange de pierres écrasées avec des liants. Elle est très robuste et s’entretient facilement que la version naturelle. On notera également qu’elle moins couteuse et permet de reproduire divers matériaux comme le béton, par exemple.

Le revêtement en bois naturel ou composite

Que ce soit en bois naturel ou en composite, la terrasse adopte une allure conviviale et accueillante. En sachant que le bois naturel est moins que le composite, il demande plus d’entretien. En pratique, l’installation de ces deux types de revêtement n’est pas complexe à entreprendre. Concernant les lattes, il est parfois utile de réaliser une structure en béton ou lambourdage afin que la terrasse soit bien aplatie à la surface. De cette manière, les lames de bois sont également stables à la fixation. Au bout d’un certain temps et avec les entretiens nécessaires, le revêtement en bois devient plus souple et offre un design à aspect volumineux. Pour ceux qui hésitent entre les diverses propositions, il est envisageable de consulter l’avis d’un paysagiste d’extérieur.

Zoom sur les gabions, l’atout structure de votre espace jardin
Tendance : comment créer un jardin zen à la japonaise ?