Remplacer la chaine de sa tronçonneuse de marque Stihl à prix pas cher

tronçonneuse
Lorsque l’on a la chance de posséder un peu de terrain avec des végétaux ou des arbres, on s’aperçoit rapidement que la tronçonneuse fait indéniablement partie des équipements indispensables. Vous remarquerez également que, pour donner sa pleine mesure, cette dernière doit faire l’objet d’un entretien précis et régulier. Votre attention va en grande partie se concentrer sur un organe essentiel de cet engin, sa chaîne. Quand devez-vous la remplacer ? Quel produit devez-vous racheter ? Comment effectuer le remplacement de l’ancienne ? Vous le saurez en prenant connaissance des informations contenues dans le texte ci-dessous.

Quand devient-il nécessaire de remplacer la chaîne ?

Tous les spécialistes vous le diront : il faut songer au remplacement de la chaîne dès l’apparition des premiers signes d’usure. Il n’est pas très compliqué de les reconnaître. Pour cela, il suffit de profiter des repères d’usure développés par les fabricants. Dans la très grande majorité des cas, vous les trouverez au niveau de la gouge de la chaîne, plus précisément à proximité de l’angle d’affûtage. Certaines marques disposent également d’autres témoins sur divers endroits afin d’améliorer encore le diagnostic de l’état général de la chaîne. Prenez également le temps d’en vérifier la tension. S’il vous devient impossible de la retendre, vous devez immédiatement la remplacer.

Vous êtes vous-même l’heureux possesseur d’une tronçonneuse Stihl et vous envisagez prochainement de lui redonner une nouvelle jeunesse ? Dans ce cas, ne perdez plus votre temps à chercher l’équipement nécessaire. Vous le trouverez d’un simple clic en vous rendant sur le site www.smaf-touseau.com. Vous accéderez à une vaste boutique en ligne proposant l’ensemble des produits de la gamme Stihl tronçonneuse. Vous aurez déjà probablement compris qu’il s’agit de l’endroit rêvé pour enfin dénicher votre chaine tronçonneuse Stihl à des tarifs défiant toute concurrence !

Pourquoi la durée de vie est-elle différente d’une chaîne à l’autre ?

Si vous avez un peu d’expérience dans le maniement d’une tronçonneuse, vous avez déjà certainement constaté que toutes les chaînes sont loin d’offrir un rendement similaire. Certaines d’entre elles sont performantes tandis que d’autres peuvent même être dangereuses ! Quels sont les facteurs à l’origine de si grandes différences ?

Il est évident que la qualité de conception du produit occupe une place prépondérante. Certaines marques sont tout simplement meilleures que d’autres ! Le deuxième facteur important demeure les conditions d’utilisation de la chaîne. Couper régulièrement du bois très dur en accélérera logiquement le vieillissement. Enfin, la durée de vie de la chaîne ne peut pas être importante sans un entretien régulier. Celle-ci doit être toujours bien affûtée, lubrifiée et tendue. Dans le cas contraire, vous ne faites que l’abîmer. N’oubliez pas non plus de vérifier dans le même temps le guide-chaîne et le pignon d’entraînement.

Des caractéristiques différentes !

Choisir la chaîne parfaite pour votre tronçonneuse n’est pas une chose aisée, surtout pour un bricoleur ou un jardinier peu expérimenté. En effet, il existe une multitude de modèles afin de s’adapter à toutes les tronçonneuses. Comment faire alors pour trouver la vôtre ? Une seule chose à faire dans ce cas, regardez les caractéristiques de la chaîne déjà en place, surtout si vous n’êtes absolument pas certain de sa marque et de son modèle.

Parmi les caractéristiques de base figure notamment le nombre de maillons, le pas (soit la distance entre 3 rivets à diviser ensuite par deux), la jauge (équivalente à l’épaisseur du maillon entraîneur) et le profil de la gouge. Il semble toutefois important de préciser que, pour ce dernier paramètre, il ne vous est pas fait obligation d’en reprendre un profil similaire à l’existant car il est fortement influencé par le type d’utilisation de l’engin. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le manuel d’utilisation de votre tronçonneuse. Il regroupe en effet l’ensemble de ces informations.

Comment effectuer le remplacement ?

Pour un débutant, il n’est pas forcément naturel de remplacer une chaîne de tronçonneuse. Pas de panique pour autant si tel est votre cas ! Tout d’abord, commencez par trouver le sens de montage. En effet, pour optimiser la découpe, il est important que la chaîne soit correctement positionnée. Pour repérer le sens de montage, il existe heureusement une petite astuce à la portée de tous, même des moins doués d’entre vous.

Placez-vous face à votre nouvelle chaîne et regardez attentivement l’une des gouges. Vous remarquerez sans doute alors que celle-ci n’est pas symétrique. On peut en effet s’apercevoir que la gouge présente des caractéristiques différentes sur sa droite et sur sa gauche. Une fois que ces différences vous sauteront aux yeux, vous n’aurez plus qu’à repérer ce que les spécialistes nomment le coin d’attaque. Derrière ce terme un peu barbare se cache en réalité la partie aiguisée de la gouge destinée à être en contact direct avec le bois pour procéder à sa coupe. S’il se trouve sur la partie supérieure de la gouge (certaines marques proposent en effet des fonctionnements légèrement différents), vous devrez alors le positionner pour lui permette ensuite de se déplacer vers le nez du guide.

Bien conscients que tous les utilisateurs ne se montrent pas aussi précis et méticuleux dans la recherche du sens de montage de la chaîne, certains fabricants proposent désormais un pictogramme bien visible indiquant directement cette information. Une fois cette vérification nécessaire effectuée, il vous suffira d’ôter l’ancienne chaîne et la remplacer par le nouveau produit.

Comment bien entretenir la chaîne ?

La première des choses à vérifier avant de vous servir de votre tronçonneuse est sans le moindre doute la tension de la chaîne. Si cette dernière n’est pas assez tendue, vous risquez de l’endommager ainsi que le guide. Vous n’accéderez pas non plus à l’ensemble des performances de votre machine. Vous prenez également le risque de provoquer un rebond de chaîne, pouvant mettre en danger l’utilisateur. Pour contrôler cette tension, il vous suffit d’enfiler des gants puis d’installer la tronçonneuse sur une surface bien plane. Tirez ensuite la chaîne vers le bas et assurez-vous qu’elle ne sorte pas trop du guide tout en retrouvant sa place d’origine rapidement. Si tel n’était pas le cas, vous devrez nécessairement la retendre avant de vous en servir.

Il vous faut également vous assurer que l’intégralité du système de coupe (à savoir la chaîne bien sur mais aussi le guide et le pignon) reste suffisamment lubrifiée. Pour lubrifier une chaîne neuve, il vous suffit de la placer durant toute une nuit dans un récipient rempli d’huile. Une fois installée, vous ajoutez un lubrifiant sur le guide et la chaîne avant la mise en fonctionnement de l’engin. Lors de son démarrage, prenez le temps de bien laisser tourner l’ensemble afin de répartir uniformément l’huile.


Pourquoi choisir du parquet clipsable ?
Zoom sur les gabions, l’atout structure de votre espace jardin