Pour se rafraîchir l’été, misez sur la douche solaire d’extérieur !

Avec l’arrivée des beaux jours, l’envie de profiter de son jardin est un must. Pour se rafraichir après une journée de travail, après un plongeant dans la piscine ou simplement pour apprécier le moment, la douche solaire est une installation parfaite. Elle s’aménage facilement dans son extérieur. Elle est alimentée par de l’eau froide et ce sont les rayons du soleil qui viendront chauffer cette eau pour approvisionner la douche.

La source d’eau nécessaire

Pour installer sa douche solaire, il faut avant tout déterminer le système de raccordement. Entre autres, il faut disposer d’une arrivée d’eau dans son extérieur. En l’absence de cet élément, il est nécessaire de réaliser une installation à part entière pour pouvoir fournir la douche en eau. Un simple robinet ne suffit pas, il faudra trouver un moyen pour connecter ce dernier au réservoir de la douche. L’emplacement sera ainsi un point important dans la création de ce genre d’équipement sanitaire. On notera que plus l’apport en eau est éloigné, plus les actions à entreprendre seront importantes.

Le système d’évacuation d’eau

Le système d’évacuation des eaux usées sera en fonction de l’utilisation de sa douche solaire. Si on l’emploie pour se nettoyer avec des produits savonneux, il est nécessaire de créer un raccordement avec les eaux usées domestiques. Et si on l’utilise uniquement pour se rafraichir, on peut juste concevoir un canal enterré pour que l’eau puisse atteindre le jardin vers un point d’eau. Le but étant de dissimuler l’eau usée et ne pas la laisser stagner quelque part dans son extérieur.

L’emplacement de la douche

Autre que les systèmes de raccordement, il est essentiel de bien choisir l’emplacement de sa douche solaire dans le jardin. Le premier élément à considérer est la praticité : à quel endroit est-elle la plus proche de la maison, de la piscine ou de la terrasse. Tout dépend de son usage et des besoins de chacun. Ensuite, il faudra penser à la placer d’une manière à ce qu’elle puisse profiter des rayons du soleil. En effet, l’humidité sera très présente et pour éviter que les moisissures viennent s’y accumuler, il est important de l’aérer et de l’exposer au soleil. En même temps, la chaleur procurée par le soleil sera essentielle pour alimenter le chauffage. Et pour terminer, si l’on veut un peu d’intimité, il est important d’installer sa douche dans un endroit à l’abri des regards, sans pour autant déranger le voisinage.

Arrosage et récupérateur d’eau : hydrater son jardin de manière éco-responsable
Piscine enterrée et creusée: combien ça coûte ?